top of page

Entorse de la cheville

Une entorse de la cheville est une atteinte d’un ou de plusieurs ligaments de la cheville. Il existe trois grades d’entorse qui permettent de classer le niveau de sévérité de l’atteinte des ligaments. L’entorse latérale de la cheville est l’entorse la plus fréquente suivie de l’entorse haute (syndesmotique), puis de l’entorse médiale. Cette pathologie est plus fréquente chez une population jeune en bas de 35 ans avec une forte prédominance pour les patients entre 15 et 19 ans.

Causes et principaux symptômes

L’entorse latérale de la cheville est causée par un traumatisme en inversion de la cheville, soit le pied de la personne qui tourne vers l’intérieur. Cette pathologie peut être associée à certains sports comme le volleyball ou le rugby, mais il est aussi possible de se « fouler » la cheville en marchant sur une surface inégale.

L’entorse haute (syndesmotique) est causée par une éversion de la cheville alors que le pied est ancré au sol. Ça se produit souvent lorsque le pied reste ancré au sol et que la personne dirige son corps du côté opposé. Ce type d’entorse est le plus souvent causé par un changement de direction rapide comme dans certains sports comme le soccer ou le basketball. La particularité de l’entorse haute est que ce n’est pas un ligament qui est atteint mais bien la membrane syndesmotique, qui se retrouve entre le tibia et la fibula.

Les principaux symptômes à la suite du trauma sont une douleur vive au site de la blessure, une difficulté à la marche, de l’enflure et une coloration. Plus tard, il peut y avoir installation d’une limitation de l’amplitude et une instabilité.

Il peut être difficile en premier lieu de différencier une entorse sévère d’une fracture de la cheville. Il existe une règle de prédiction, soit la règle d’Ottawa pour la cheville, qui nous permet d’écarter une possible fracture. Cependant, la radiographie demeure la meilleure façon de différencier les deux pathologies.

Traitements en physiothérapie chez PERFOSport Physio

Le traitement est variable en fonction du niveau de l’atteinte des ligaments de la cheville. La chirurgie est possible dans les cas d’entorse de grade 3, mais dans la majorité des cas, l’approche en physiothérapie demeure la meilleure option.

- Conseils sur la gestion de la douleur et de l’enflure

- Conseils sur la reprise graduelle du sport (taping, attelle, dosage de l’intensité, types d’exercices appropriés)

- Conseils sur la gestion de la douleur et de l’enflure

- Exercices et prescription d’exercices pour augmenter l’amplitude et renforcer l’articulation

Les risques de récidives sont importants surtout s’il n’y a pas de programme de réadaptation entamé à la suite de la blessure. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé pour assurer une bonne récupération et pour pouvoir retourner au sport.


Pour plus d'informations, communiquez avec nous au info@perfosportphysio.com ou directement via Facebook.


Pour prendre rendez-vous:

www.perfosportphysio.com

418-369-8044

 

Océane Latulippe, étudiante au baccalauréat en physiothérapie à l'Université Laval


Étudiante-soigneur PerfoSport Physio auprès de l'équipe de hockey Collégial D2 des Filons du Cégep de Thetford




Recent Posts

See All

Comentarios


bottom of page